Stopper le glyphosate, c’est possible !

La France doit respecter son engagement de sortir du glyphosate en 3 ans, au plus tard fin 2020


83 906

signataires souhaitent l'interdiction du glyphosate.

Mesdames, Messieurs les députés et sénateurs, Madame et Messieurs les Ministres, Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Président de la République

La France doit respecter son engagement de sortir du glyphosate en 3 ans, au plus tard fin 2020
Les arguments ne manquent pas pour faire interdire le glyphosate sans attendre : sanitaires, éthiques, environnementaux, agronomiques. Herbicide le plus vendu au monde, le glyphosate a été classé parmi les cancérigènes probables chez l’homme en 2015 par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), agence de l’Organisation mondiale de la santé.

L’Europe a malheureusement prolongé l’autorisation du glyphosate pour 5 ans en novembre 2017, mais Emmanuel Macron a pris l’engagement d’interdire l’utilisation du glyphosate en France « au plus tard dans trois ans ».

Nous, signataires de cette pétition demandons que le principe de précaution soit respecté et que la France sorte effectivement du glyphosate dès que possible, avec un plan d’accompagnement adapté pour les agriculteurs.

Aussi, nous vous exhortons, Mesdames, Messieurs les députés et sénateurs, Madame et Messieurs les Ministres, Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Président de la République à interdire ce produit nocif d’ici 2020.

Alors que l’autorisation du glyphosate, herbicide le plus vendu au monde, a été prolongée pour 5 ans en Europe à l’automne dernier, Emmanuel Macron s’est, lui, engagé à l’interdire « au plus tard dans trois ans ».

Le projet de Loi Agriculture et Alimentation débattu à l’Assemblée nationale en ce moment, offre l’opportunité de concrétiser cette promesse. Or le gouvernement semble rétropédaler puisqu’une proposition d’amendement pour interdire le glyphosate du rapporteur de la Loi, M. Moreau, a été retirée lors de l’examen en commission des Affaires économiques, suivant ainsi l’avis défavorable du ministre de l’Agriculture Stéphane Travert.

Mais il n’est pas trop tard : l’engagement d’interdire le glyphosate en France au plus tard dans trois ans peut encore être intégré à cette Loi.

SIGNEZ & PARTAGEZ la pétition, nous avons besoin de vous !

Cette pétition a été lancée le 18 mai 2018 avec :

  • Agir pour l’Environnement,
  • Amis de la Terre,
  • Artisans du Monde,
  • Bio Consom’acteurs,
  • Fondation pour la Nature et l’Homme,
  • Foodwatch,
  • Générations Futures,
  • Justice Pesticides,
  • Ligue pour la Protection des Oiseaux,
  • Plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire,
  • Soutien aux Victimes des Pesticides,
  • UFC-Que Choisir.

83 906

signataires souhaitent l'interdiction du glyphosate.

En participant à cette mobilisation en ligne, vous avez conscience que votre email est transmis aux cibles de la pétition et que vous recevrez ponctuellement les bilans de cette action ainsi que d’autres actions similaires en provenance de l’association Agir pour l’Environnement via son Courriel’Action. Désabonnement possible dans chaque email envoyé ou sur simple demande.

Un site à l’initiative
d’Agir pour l’Environnement

Agir pour l’Environnement est une association nationale de mobilisation citoyenne en faveur de l’environnement. Le but de l’association est de faire pression sur les responsables politiques et décideurs économiques en menant des campagnes de mobilisation citoyenne réunissant un réseau d’associations et de citoyens le plus large possible.

SOUTENEZ CETTE INITIATIVE

et recevez cette contrepartie de bienvenue :

Pour un don en ligne supérieur ou égal à 40€ (soit 13,2€ après réduction fiscale), ou tout don mensuel ≥ à 5€, vous recevrez :

  • Un reçu fiscal pour déduire de vos impôts 66% du montant de votre don.
  • Nos campagnes cartes pétitions pendant 1 an ;
  • Le sac en coton bio « J’aime la bio ».
  • Le livre « L’agro-écologie, une éthique de vie » de Pierre Rabhi et Jacques Caplat
DONNER MAINTENANT